Êtes-vous dans la mouvance ?

reflexion_healthy

J’ai lu un article qui m’a donné envie de réfléchir aux différentes tendances de mode de vie. Aujourd’hui c’est un secret pour personne : la tendance est au healthy et au naturel. D’ailleurs je pense qu’on arrive à la fin car beaucoup commence à ne plus la supporter… Le végétarisme est à la mode, et les végans ne sont plus ces créatures mystiques que personne ne connait.

Personnellement j’en suis très heureuse car je n’ai aucun effort à faire pour manger healthy : je raffole de fruits et légumes et les aliments transformés me dégoutent rapidement. Je ne parle même pas de la viande. En plus de ça j’aime le yoga, et je m’intéresse fortement aux modes de vie alternatifs, médecine holistique etc. (je suis un vrai cliché !) Je me dit aussi que s’il y a quelque chose qui peut faire prendre conscience aux gens que l’exploitation des animaux est nocive à différents niveaux (santé, environnemental) ça ne peut être que positif. Cette tendance n’a pas vraiment changé mon mode de vie, je l’assume juste beaucoup plus facilement maintenant qu’il n’est plus connoté rabat-joie, austère ou synonyme de privation. Il suffit de taper « healthy » dans pinterest pour voir la diversité et l’énergie qui se dégage des images !

 

peche_1

 

Si on fait un petit retour en arrière, je dirais que nous sortions tout juste de la culture junk food. Il fallait trouver un endroit où manger ? Un Do Mac faisait toujours l’unanimité. Je pense qu’il y a eu un grand travail de communication de la part de ces marques qui se voulaient proche des gens, surtout des jeunes, avec un côté pop, fun voir R’n’B vous ne trouvez pas ? J’avoue que l’image renvoyée par ces marques m’attirait, mais je n’adhérai pas du tout à leurs produits. Il n’était pas facile pour moi d’assumer mes choix alimentaires. Je me souviens d’amis qui collaient complètement à cette culture. Je les admirai : ils étaient dans la mouvance, contrairement à moi.

 

peche_2

 

Et puis finalement la roue tourne. Là où je veux en venir, c’est qu’il y aura toujours des tendances à la mode, qui trouveront toujours des adeptes et des détracteurs. On ne pourra jamais coller à toutes ces tendances, et d’ailleurs ce n’est pas souhaitable. Ces tendances sont intéressantes car elles traduisent les mœurs actuels. Mais autant que possible restons nous-même et assumons nos différences !

Je parle de ça car maintenant que je suis dans la mouvance, je réalise la difficulté que cela comporte : je découvre toute une communauté qui a des aspirations semblables aux miennes. Alors je me compare, me culpabilise parfois quand je vois que d’autres font « mieux », et parfois je copie des comportements. Le risque est alors de tomber dans un cercle vicieux. Mais ! car je ne vais pas terminer sur une note négative : je pense qu’il ne faut pas rejeter une tendance à cause de ces comportements qui peuvent parfois virer à l’obsession. Ces comportements seront toujours présents quelque soit la mouvance. J’essaie donc d’être plus forte, de rester sur mon chemin en prenant à droite à gauche ce qui peut m’intéresser tout en étant très indulgente envers moi-même : il y aura toujours des gens qui iront plus loin que moi dans mes propres idéaux. Je profite de cette communauté pour avoir accès plus facilement aux informations, mais je ne vise pas l’exhaustivité. J’aime la tendance healthy et je m’y sens proche, même si mon but n’est pas de coller parfaitement à cette mouvance. Je garde en tête que demain je serais certainement de nouveau ringarde, mais que l’important est de rester fidèle à soi-même.

 

peche_3

 

One thought on “Êtes-vous dans la mouvance ?

  1. Salut !
    J’aime bien ton article ! Ca m’a donné envie de réagir.
    Est ce que le healthy est une mode (de passage), où est-ce le signe d’un changement sociétal plus profond ? Avec les crises environnementales, identitaires, économiques, etc, les gens prennent conscience du fait que le progrès et la croissance indéfinis ne sont pas une solution durable. Ils éprouvent alors le besoin de ralentir, de retrouver le lien avec leur corps et avec les ressources naturelles. C’est une interprétation qui n’appartient qu’à moi, mais je voulais la partager.
    A + !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *